A- A A+

a la une

Le Pape met en garde les médias contre quatre tentations

Calomnier, déterrer le passé, désinformer, se repaître de mauvaises nouvelles. Anne Kurian de l’Agence Zenit indique qu’il s’agit des quatre « tentations » contre lesquelles le pape François met en garde les médias. Au contraire, ils sont appelés à être « transparents » et ainsi « peuvent faire un bien immense », assure-t-il à la revue flamande Tertio.

Publié le 7 décembre 2016, dans un entretien à l’hebdomadaire catholique belge, le Pape souligne que « les moyens de communication ont une très grande responsabilité ». « Ils ont entre leurs mains la possibilité et la capacité de former une opinion », bonne ou mauvaise, sur les choses.

En eux-mêmes, affirme le Pape, « ils sont faits pour construire, pour échanger, pour fraterniser, pour faire penser, pour éduquer. Ils sont positifs. (…) Ils peuvent faire un bien immense ».

Les médias peuvent «faire beaucoup de mal»

Mais ils peuvent aussi devenir « nuisibles ». Le Pape énumère les « tentations » des moyens de communication, à commencer par la « calomnie », par le mensonge, utilisée surtout « dans le monde de la politique ».

Salir une personne en faisant remonter son passé, c’est la deuxième tentation dénoncée par le Pape : il est « grave » de mettre en lumière des « problèmes avec la justice » ou dans la « vie familiale », qui ont déjà été « payés, on anéantit une personne ! (…) C’est un péché et cela fait mal ».

La désinformation, troisième tentation, est « le plus grand préjudice » commis par les médias : « dire seulement une partie de la vérité » en omettant une autre partie, oriente l’opinion et empêche l’auditeur ou le téléspectateur de se faire son propre jugement « sérieux ». « Les médias doivent être très limpides, très transparents ».

Le Pape prévient contre « la coprophilie » des moyens de communications et la tendance à la « coprophagie » du public : « vouloir toujours communiquer le scandale, communiquer les mauvaises choses, même si elle sont la vérité, (…) peut faire beaucoup de mal ».

Auvidec Média/Anne Kurian/Agence Zenit

Continuer la lecture

Dialogues

Animée par le sociologue Jean Carette, Dialogues propose une heure de réflexion où de jeunes intellectuels et de vieux sages débattent d'enjeux de société qui touchent à la fois la ville et le monde.

Voir Dialogues

En rappel pour vous cette semaine

Caricature de la semaine

Caricature du 8 décembre 2016

Abonnement gratuit

Nouvelles

nouvelles

Réflexion de vie

Citation du jour

Cliquez pour entendre la réflexion «Inspirer»

«C’est dans le calme seulement que se reflète en nous la splendeur de ce qui nous entoure.»  

- Anselm Grün

Aujourd'hui dans l'histoire

Cliquez pour entendre la réflexion «Inspirer»

1755 Le premier bureau de poste au Canada

1912 Inauguration du Musée des beaux-arts de Montréal

1990 Canonisation de la première sainte née au Canada, Marguerite d'Youville

A- A A+

Radiojournal international

radiojournal2

Bulletin de 8h15

Bulletin de 18h

Magazine international

Microphone Francophone

Babillard

Cliquez pour consulter les informations de nos partenaires

Cliquez pour consulter les informations de nos partenaires

Auvidec en images

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Radio Vatican précise que c’est une première dans l’histoire du plus petit État du monde : une association de femmes a vu le jour au Vatican.  « Femmes au Vatican », c’est le nom de cette association, réservée aux 750 femmes employées par le Saint-Siège ou par des institutions laïques et religieuses qui y sont liées.

Objectif de l’association

L’objectif de cette association inédite vise à créer un réseau d’amitié, d’échange et de solidarité entre ces femmes, afin de favoriser leur croissance humaine et professionnelle. Plusieurs activités sociales, culturelles, et spirituelles seront proposées aux adhérentes, 50 sont déjà enregistrées pour l’année 2017.

Les membres de l’association affirment dans un communiqué se sentir «encouragées par le Magistère de l’Église». Les derniers souverains Pontifes ont affirmé en diverses occasions la haute estime en laquelle ils tenaient les femmes.

À la tête de cette association : Tracey McLure, de la section anglophone de Radio Vatican, et Romilda Ferrauto, dont la voix vous est familière, puisqu’elle fut l’ancienne rédactrice en chef de la rédaction francophone de Radio Vatican.

Auvidec Média/Radio Vatican

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Actualites logo

actualite page

Abonnez-vous à Actualités+

Votre courriel svp. Merci
Ex: Jean Tremblay

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Commentaires et suggestions