titre accueil

faire un don

A- A A+

a la une

Belgique : Une « boîte à bébés » pour les mères sans recours

Le 16 janvier 2017, la synthèse de presse bioéthique Gènéthique annonce qu’à la fin du mois, une « boîte à bébés » sera installée en région Bruxelloise, à l’initiative de l’association ASBL Corvia, qui vient en aide aux sans-abris. Les mères ne voyant pas d’autres solutions « pourront y abandonner leur enfant de manière anonyme ».

Protocoles à suivre

Si l’installation est prête, les protocoles doivent encore être signés par la police. Ces protocoles décrivent la marche à suivre si un enfant est retrouvé dans « le tiroir » : l’enfant doit être examiné par un médecin, la police doit être prévenue, il est ensuite emmené dans un orphelinat ou, s’il est malade, à l’hôpital.

Il s’agit du deuxième dispositif de ce type installé en Belgique. À Anvers, la « boîte à bébés » installée depuis 2009 a recueilli neuf enfants.

Le système ne fait pas l’unanimité

Bernard de Vos, délégué général de la communauté françaises aux droits de l’enfant explique que ce système ne fait pas l’unanimité. Ses détracteurs estiment qu’il s’agit d’un « procédé non éthique », qui vient « pallier le fait qu’en Belgique, il n’y a pas de moyen d’accoucher dans la discrétion et pas sous X, c’est-à-dire sans apparaître sur le certificat de naissance de l’enfant, mais avec la possibilité, pour l’enfant à ses 18 ans, d’avoir accès aux secrets de ses origines. Ce qui est terriblement important en matière de fondation de l’individu ». Il révèle également que « ce sont souvent les hommes qui déposent les enfants dans ces boîtes à bébés (…). On peut donc s’interroger quant au consentement de la mère à abandonner réellement son enfant ». Il plaide pour qu’un travail soit fait sur « l’accompagnement de la grossesse et de la maternité ».

Auvidec Média/Gènéthique/La libre; rtbf, Barbara Boulet 

Continuer la lecture

Dialogues

Animée par le sociologue Jean Carette, Dialogues propose une heure de réflexion où de jeunes intellectuels et de vieux sages débattent d'enjeux de société qui touchent à la fois la ville et le monde.

Voir Dialogues

En rappel pour vous cette semaine

Caricature de la semaine

Caricature du 12 janvier 2017

Abonnement gratuit

Nouvelles

nouvelles

Moment de réflexion

Citation du jour

Cliquez pour entendre la réflexion «Inspirer»

«L’amour est un parfum divin qui enchante nos vies.»

(Anselm Grün)

Aujourd'hui dans l'histoire

Cliquez pour entendre la réflexion «Inspirer»

1535 Fondation de la ville de Lima

1778 Découverte des îles Hawaï

1967 Yellowknife est nommée capitale des Territoires du Nord-Ouest

A- A A+

Radiojournal international

radiojournal2

Bulletin de 8h15

Bulletin de 18h

Magazine international

Microphone Francophone

Babillard

Cliquez pour consulter les informations de nos partenaires

Cliquez pour consulter les informations de nos partenaires

Auvidec en images

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Les Prix Communications Roland-Leclerc

Marina Droujinina de l’Agence Zenit informe que selon un communiqué du 16 janvier 2017, les bénévoles de l’association italienne Medicina Solidale (Médecine Solidaire) ont distribué pour la première fois aux sans-abri 50 repas du McDonald’s récemment ouvert dans le quartier de Borgo Pio, non loin du Vatican.

Une partie des  repas qui comprennent un double « cheeseburger », pommes de terre coupées fraîches dans un sac et une bouteille d’eau a été distribué aux sans-abri du Borgo Pio et des environs de Saint-Pierre.

Une autre partie a été livrée en camionnette à la clinique de la rue « San Francesco » ou les nécessiteux sont soignés par les médecins bénévoles et les étudiants de la faculté de la médecine de l’Université de Tor Vergata.

Un millier de repas seront distribués

À partir d’aujourd’hui, un millier de repas seront distribués aux sans-abri qui vivent près du Vatican. Il s’agit d’une initiative partagée entre l’association Medicina Solidale, le restaurant McDonald’s du Borgo Pio et l’Aumônerie apostolique. La distribution devrait durer une dizaine de semaines, spécialement à l’occasion de la vague de froid intense.

Entre 50 et 100 repas seront fournis tous les lundis par le restaurant de la chaîne américaine. C’est aussi le lundi que les sans-abris peuvent jouir d’un coiffeur-barbier gratuit et de visites médicales gratuites à Saint-Pierre.

Auvidec Média/Marina Droujinina /Agence Zenit

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Actualites logo

actualite page

Abonnez-vous à Actualités+

Votre courriel svp. Merci
Ex: Jean Tremblay

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Commentaires et suggestions