A- A A+

Anne Kurian de l’Agence Zenit informe que le Conseil des « neuf » cardinaux, chargé d’aider le pape dans le gouvernement de l’Église et la réforme de la Curie romaine, assure le pape François de son « soutien total ». Réuni en session, le 13 février 2017, le « C9 » a publié un communiqué réagissant aux « récents événements » d’animosité contre le pape.

Critiques contre le Pape argentin

La 18e réunion du C9, avec la participation du pape François, s’achève le 15 février. Elle a lieu alors que des critiques se sont récemment fait entendre, entre autres des affiches, anonymes, placardées dans la ville de Rome, contre le Pape argentin.

« Suite aux récents évènements, peut-on lire dans la note, le Conseil des cardinaux exprime son appui total à l’œuvre du Pape, assurant en même temps sa pleine adhésion et son soutien total à sa personne et à son magistère ».

Au début de la rencontre, le cardinal Oscar Andrés Rodríguez Maradiaga, coordinateur du groupe, a remercié le Pape pour ses paroles lors des vœux à la Curie romaine le 22 décembre 2016, « y reconnaissant encouragement et orientation » pour les travaux du Conseil.

Dans ce discours, le pape François a donné douze critères de conduite pour poursuivre la réforme de la Curie : conversion personnelle, sens pastoral, sens missionnaire, rationalité, fonctionnalité, modernité, sobriété, subsidiarité, synodalité, catholicité, professionnalisme, gradualité.

Il a aussi dressé un premier bilan sur la réforme, énumérant les principales étapes déjà accomplies, notamment dans le domaine financier, dans la structure des dicastères et pour la protection des mineurs.

Auvidec Média/Anne Kurian/Agence Zenit

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir