A- A A+

En date du 19 avril 2017, le site de la Commission canadienne des droits de la personne annonce que dans son Rapport annuel au Parlement 2016 qui vient d’être rendu public, l’organisme national de surveillance des droits de la personne au Canada met en lumière comment on néglige trop d’enfants quand il est question de leurs droits fondamentaux comme la dignité, la sécurité, l’éducation et la préservation des liens familiaux.

« Le meilleur moyen d’en arriver à ce que les droits de la personne deviennent un jour une réalité pour tous et toutes comme promis, c’est de veiller à ce que tous les enfants aient des chances égales de s’épanouir, quelles que soient leurs difficultés personnelles », écrit la présidente de la Commission, Marie-Claude Landry, dans le message d’introduction du Rapport. « Le traitement qu’on leur réserve aujourd’hui déterminera en grande partie le traitement qu’ils réserveront aux autres demain. »

Le Rapport présente cinq jeunes du Canada qui ont raconté leur histoire et celle de leur famille, des histoires personnelles marquées par la discrimination et l’exclusion. Ces histoires sont déchirantes, mais elles représentent aussi des témoignages inspirants de personnes qui doivent se battre pour se faire accepter comme elles sont — des expériences vécues par de trop nombreux enfants du Canada.

Pour en savoir plus :

http://www.chrc-ccdp.gc.ca/fra/contenu/concentrons-nous-sur-les-enfants-declare-la-commission-canadienne-des-droits-de-la-personne

Auvidec Média/Commission canadienne des droits de la personne

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir