A- A A+

FlashPress-Infocatho annonce que selon le cardinal Kasper, le Pape pense que la question des « viri probati » c'est-à-dire l'ordination des hommes mariés et moralement matures, « est une discussion nécessaire ».

« Parce qu'il voit positivement cette discussion, le Pape souhaite que les Conférences Épiscopales nationales abordent cette question avec lui, en tant que Souverain pontife. » J'ai l'impression qu'il est prêt à y répondre positivement ajoute le cardinal Kasper. « Il en appartient maintenant aux Conférences Épiscopales de poser une réponse ecclésiale.» 

Démarche d’unité

Cette démarche du Pape correspond à une démarche signe d'unité et non pas une simple couverture. Le cardinal Kasper fait remarquer que le pape François a dit dans une récente entrevue accordée à «Die Zeit» qu’« on devrait y penser.» « Une réflexion dogmatique et canonique profonde est nécessaire ». « Le Pape pense que cette discussion en vaut la peine et il la voit positivement ».

Selon le Cardinal, il faut voir que dans « viri probati », sont en jeu deux sacrements "le sacerdotal" et " le mariage" Notons que la tradition des Églises orthodoxes aidera l'Église romaine latine dans cette démarche "dogmatique".

C'est pourquoi le Pape souhaite que les Conférences Épiscopales nationales l'approchent avec leurs propositions individuelles, et que l'étude ne soit pas menée seulement par des "spécialistes" de la théologie sacramentaire, ou des membres des bureaux de la Curie. Il engage non pas une structure (la Conférence épiscopale) mais chaque évêque qui la constitue comme gardien de la foi révélée.

Un tel procédé n'a pas été conçu pour offrir une couverture au Pape, en créant l’apparence, qu’il ne sollicite pas de telles demandes, mais seulement qu’il les reçoit et les considère.

Auvidec Média/FlashPress-Infocatho/KNA 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 diacre permanentAndré Lacroix 23-04-2017 09:04
Prions pour cette cause entre toutes.