A- A A+

Le site des nouvelles de l’Université Concordia indique que l’Institut montréalais d’études sur le génocide et les droits de la personne de l’Université Concordia (MIGS), Amnistie internationale Canada, le Comité unifié des organisations arméniennes du Québec et le Centre Raoul-Wallenberg pour les droits de la personne unissent leurs forces pour organiser Montréal, ville des droits humains. Cet événement majeur, qui aura lieu les 26 et 27 mai 2017, célèbre le rôle que joue la métropole dans la défense des droits de la personne.

Montréal : une ville inclusive

Figurant en bonne place au palmarès des villes les plus anciennes et les plus inclusives d’Amérique du Nord, Montréal possède une longue tradition de promotion de la diversité, de protection des droits de l’homme et de terre d’asile pour les persécutés. Elle a accueilli des victimes de la guerre et de l’oppression, dont des milliers de réfugiés vietnamiens ayant fui le régime communiste en 1979 et 1980, des Arméniens, des Juifs, des Ukrainiens, des Haïtiens, des Rwandais et, plus récemment, des Syriens.

Par ailleurs, la métropole a été à l’avant-garde de la lutte des droits LGBTQ. Les célébrations annuelles de Fierté Montréal constituent le plus important rassemblement de cette communauté dans le monde francophone.

Pour en savoir plus :

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/communiques-de-presse/2017/05/11/ville-des-droits-humains-souligne-l-engagement-mondial.html?c=nouvelles/medias/communiques-de-presse

Auvidec Média/Nadia Kherif

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir