A- A A+

En date du 9 juin 2017, la  synthèse de presse bioéthique, Gènéthique, informe que le 11 mai 2017, un symposium s’est tenu en Belgique à l’occasion des 15 ans de la loi légalisant l’euthanasie et à l'initiative d'un parlementaire.

Euthanasies clandestines réalisées

Dans ce cadre le professeur Deliens, directeur du «End-of-Life Care Research Group», a critiqué l'encadrement de cette pratique. Selon lui, le contrôle exercé sur les demandes d'euthanasie demeure « marginal » et « très rudimentaire ». Beaucoup d’euthanasies clandestines sont réalisées, le nombre d’euthanasies réel est bien plus important que celui soumis à la Commission Fédérale de contrôle et d’Évaluation. Sur 15 ans, « la pratique de l’euthanasie [...] a augmenté énormément », et de nombreux médecins procèdent à des euthanasies « en toute illégalité et impunité ». Le professeur a évoqué « l’existence d’une ‘zone grise’, hors de tout contrôle, quant à la pratique de la sédation qui viserait à provoquer la mort du patient de façon abusive ».

Pour en savoir plus :

http://www.genethique.org/fr/belgique-un-bilan-negatif-apres-15-ans-de-depenalisation-de-leuthanasie-67708.html#.WT7EOmg1-70

Auvidec Média/Gènéthique/Institut Européen de Bioéthique

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir