A- A A+

Le Centre d’actualités de l’ONU informe qu’environ une personne âgée sur six connaît une forme de maltraitance, un chiffre supérieur à celui estimé auparavant et qui devrait augmenter à mesure que les populations vieillissent dans le monde entier, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées.

Une nouvelle étude, soutenue par l'OMS et publiée dans «Lancet Global Health», révèle que près de 16% des personnes âgées de 60 ans et plus subissent soit une maltraitance psychologique (11,6%), une maltraitance financière (6,8%), une négligence (4,2%), des abus physiques (2,6%) ou des abus sexuels (0,9%). Cette recherche s'appuie sur les meilleures données disponibles provenant de 52 études dans 28 pays de différentes régions, dont 12 pays à revenu faible ou intermédiaire.

Pour en savoir plus :

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=39669#.WUo-X4w1-Uk

Auvidec Média/Centre d’actualités de l’ONU

Le Centre justice et foi annonce un guide pédagogique faisant suite à l’exposition «QuébécoisEs, musulmanEs... et après?» qui vient d’être mis en ligne.

Il compile les photos, les entrevues audio et les textes réalisés dans le cadre de ce projet d’éducation interculturelle en itinérance à travers le Québec depuis 2015.

Conçu avant tout pour les enseignants et les membres des équipes-écoles du secondaire, il s’adresse aussi à tout milieu qui désire présenter la réalité des personnes de foi ou de culture musulmane et les enjeux du vivre-ensemble au Québec.

Auvidec Média/Centre justice et foi

L’Archidiocèse de Sherbrooke indique que le 5 mai 2018 marquera les 60 ans de l’Entraide missionnaire, mais aussi la fin de cette organisation. L’expérience missionnaire acquise par les communautés religieuses sur le terrain au fil des années n’est toutefois pas perdue, mais sera transmise autrement.

Ce regroupement de communautés religieuses missionnaires a été mis sur pied pour se donner une force d’action, mais aussi une capacité d’analyse. Les milliers d’hommes et femmes qui œuvrent à travers le monde dans des secteurs isolés, parfois dans des contextes politiques difficiles, trouvent ici un endroit pour échanger et parfaire leurs connaissances.

« Avec l’Entraide missionnaire, on était en réseau. On se retrouvait avec d’autres groupes de missionnaires qui luttaient contre les mêmes injustices que nous », raconte le père Jean-Marc Grégoire, de la congrégation missionnaire de Mariannhill.

Pour en savoir plus :

http://diocesedesherbrooke.org/fr/news-item/l-entraide-missionnaire-tire-sa-reverence-

Auvidec Média/Archidiocèse de Sherbrooke

«Ce fut toute une fête.  Deux membres de ma famille (Louise et Francine), trois membres de ma famille religieuses, Élaine, Carmelle et Rachel, trois membres de ma famille religieuse adoptive SASV, trois membres de la communauté anishnabe, l'évêque et plein de monde étaient présents». Renelle

Le Diocèse d’Amos présente la lettre de présentation pour la mise en candidature de Soeur Renelle.

En voici la teneur :

« La sœur volante », c'est ainsi que l'humour anicinabé caractérise la soeur Renelle Lasalle de la congrégation des Saints Cœurs de Jésus et de Marie, tant elle multiplie ses implications au sein des communautés de Lac Simon et de Kitci Sagik.

Après avoir oeuvré dans l'enseignement et le « travail de rue », sœur Renelle, attirée par la culture des Autochtones, y tente une expérience de vie. Les débuts, en 2008, ne sont pas faciles.  Malgré  les  préjugés  et amères railleries, déterminée, elle persévère dans sa démarche et donne bientôt forme à divers projets selon les priorités.

Attentive à la mentalité et respectueuse des traditions anicinabé, elle sait susciter des intérêts et engagements dans le champ de la pastorale, de l'initiation aux sacrements, de l'approche des jeunes et de la présence aux aînés. 

Ainsi, le Comité pastoral connaît un nouveau souffle grâce à une présence accrue de jeunes dont elle a su gagner la confiance et l'engagement.

Pour lire la suite :

http://www.diocese-amos.org/fr/news-item/medaille-du-lieutenant-gouverneur-pour-soeur-renelle-lasalle

Auvidec Média/Diocèse d’Amos

Le 19 juin 2017, l'édition du Bulletin sur le vieillissement et les changements démographiques indique que le contenu qui découle du colloque qui a eu lieu le 15 mai 2017 à l’Université Concordia est maintenant disponible en ligne.

Résumés, captations audio et communiqués des conférenciers sont répartis selon les thèmes abordés : austérité, démantèlement de l’État providence et restructuration; impacts sur les inégalités de santé des personnes âgées; impacts sur les réseaux publics de soins et de santé; impacts sur la communauté, l’économie sociale et le quotidien; impacts sur les environnements locaux et le chez-soi.

Pour en savoir plus :

http://wpp01.msss.gouv.qc.ca/appl/k30/K30Redirection.asp?doc=p&id=5401 ...

Auvidec Média/Bulletin sur le vieillissement et les changements démographiques 

En date du 19 juin 2017, la synthèse de presse bioéthique, Gènéthique, annonce qu’en 2016, 12 823 avortements ont été pratiqués soit 332 de moins que l’an passé, des chiffres qui confirment la tendance enregistrée ces dernières années.

Parmi les femmes âgées de 20 à 24 ans, le taux d’IVG était de 41 avortements pour 1000 femmes en 2003. En 2016, il est de 21 pour 1000.

Pour lire la suite :

http://www.genethique.org/fr/nouvelle-zelande-le-taux-davortement-en-2016-en-forte-diminution-67775.html#.WUf0N2g1-70

Auvidec Média/Gènéthique/New Zealand Herald 

L’Archidiocèse de Montréal informe qu’en ce 375e anniversaire de la fondation de Montréal, une procession religieuse en l'honneur de saint Jean-Baptiste fera son retour après plus de 49 ans d'absence! Ne manquez pas cet évènement spécial, le 24 juin, dès 9h!

Autre nouveauté cette année, un 24 h d'adoration et de prière pour le Québec aura lieu au Sanctuaire Saint-Sacrement, débutant le 23 juin à 12 h. Une animation sera assurée toute la nuit jusqu'au lendemain, à 9h, départ pour la procession menée par l'archevêque, Mgr Christian Lépine.

Pour connaître l'itinéraire :

http://www.diocesemontreal.org/actualite/actualite/lecteur-actualites/items/messe-et-procession-pour-la-saint-jean-baptiste.html

Auvidec Média/Archidiocèse de Montréal


L’organisme Initiatives et Changement, membre du ROJEP, saisit l’occasion de la Journée nationale des autochtones pour offrir un Exercice des couvertures.

Cette activité a pour but de sensibiliser les citoyens et citoyennes à la triste expérience historique de la dépossession vécue par les peuples autochtones du Québec et du Canada, ainsi qu’à ses conséquences encore aujourd’hui.

L’évènement aura lieu le 21 juin à 19h à l’Auditorium de l’Institut de pastorale des Dominicains, au 2715, chemin de la Côte-Ste-Catherine.       

Si vous souhaitez y participer, merci de contacter Joseph Vumiliya : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.     514 296-3814

Auvidec Média/Ferdinand Djayerombe V., Agent de liaison et d’information/ROJEP

Le site des actualités de l’UQAM présente un texte de Pierre-Étienne Caza au sujet des personnes âgées en résidence qui vivent un deuil.

En voici la teneur :

La mort est une réalité incontournable dans les résidences pour personnes âgées. «Il s'agit également d'un tabou qui peut nuire aux personnes endeuillées», affirme la professeure du Département de psychologie Valérie Bourgeois-Guérin (Ph. D. psychologie, 13). La chercheuse mène une étude portant sur le deuil des aînés habitant en résidence, en collaboration avec le Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal  et l'équipe de recherche Vieillissements, exclusions sociales et solidarités de l'INRS. «Le phénomène est peu documenté, souligne-t-elle. Nous n'avons trouvé que sept articles sur le sujet à l'échelle internationale et un seul portait sur la réalité canadienne.»

Dans le premier volet de sa recherche, financée par le FRQSC, Valérie Bourgeois-Guérin a souhaité donner la parole aux personnes âgées qui ont vécu le deuil d'un(e) conjoint(e), d'un frère, d'une sœur ou d'un(e) ami(e) dans une résidence. Son équipe a mené des entrevues semi-dirigées avec 26 participants âgés de 65 ans et plus dans 12 résidences pour personnes âgées du grand Montréal. On les a interrogés à propos de la vie quotidienne au sein de l'établissement, de la façon dont l'information circule lorsque survient un décès, et de leur expérience de deuil.

Pour en savoir plus :

https://www.actualites.uqam.ca/2017/le-deuil-dun-proche-dans-une-residence-pour-personnes-agees

Auvidec Média/Pierre-Étienne Caza/Actualités de l’UQAM